Actualités

USPC renouvelle son soutien à DIME-SHS

Après lui avoir accordé son label en juin 2010, puis l’avoir doté d’une subvention de près de 500k€ en 2015 dans le cadre de son programme d’action « Plateformes, infrastructures et équipements de recherche », USPC réitère fin 2018 son soutien à l’Equipex DIME-SHS par l’attribution d’un nouvel apport de 86,4k€ au titre des investissements d’avenir.

USPC confirme en cela sa reconnaissance du caractère structurant des instruments mis à la disposition de la communauté scientifique depuis la mise en place de l’Equipex en 2011.

Venant en complément d’autres sources de financement, cette subvention va constituer en 2019 un apport essentiel pour initier les actions propres à maintenir le service d’enquêtes ELIPSS existant au-delà de la fin programmée de l’Equipex.

Elle servira notamment à cofinancer le renouvellement de l’échantillon du panel, dans l’optique de poursuivre l’exigence d’excellence qui a caractérisé le projet depuis ses débuts

Retour sur le colloque "Des instruments pour la recherche en Sciences Sociales"

Le 28 septembre 2018 s’est tenu le colloque DIME-SHS “Des instruments pour la recherche en Sciences Sociales” qui a rassemblé une centaine de personnes.

Cet événement a permis aux utilisateurs de témoigner des apports de l’équipement à leurs projets de recherche en sciences sociales et plus largement de questionner des enjeux liés à l’utilisation de données pour explorer des interrogations scientifiques.

Témoignages utilisateurs

Les porteurs des projets Panel National Mobilité quotidienne (Thomas Buhler et Philippe Signoret) et GlocalMap (Claude Grasland et Clarisse Didelon-Loiseau) ont témoigné de leurs expériences de co-production de données de recherche avec ELIPSS.

La réutilisation de données pour la recherche et l’enseignement a ensuite été évoquée sous l’angle des enquêtes qualitatives et du service rendu par beQuali (Anja Thomas et Christophe Giraud).

Enfin, la présentation de l’étude d’une controverse autour de la vaccination (Jérémy Ward, Paul Guille-Escuret, doctorant, et Florian Cafiero) a illustré comment les outils et méthodes numériques développés par Dime Web pouvaient être utilisés pour appréhender le Web comme terrain d’enquêtes (Benjamin Ooghe-Tabanou).

Table-ronde “Ouverture des données et vie privée”

Durant la première table-ronde de l’aprés-midi, les trois intervenants (Claire Levallois-Barth, Daniel Bizeul et Emilie Masson) ont discuté du rapport aux données de la recherche. Les contraintes du RGPD, les pratiques de collecte de données numériques et les spécificités de l’archivage, ou encore la liberté d’enquête du chercheur et sa responsabilité vis-à-vis des enquêtés ont été abordés sous un regard juridique et éthique.

Des questions plus pratiques sur la gestion des données numériques ont été soulevées par le public :

  • comment déterminer les niveaux requis d’anonymisation des données (entre anonymisation complète et pseudonymisation) pour répondre aux exigences juridiques et éthiques de protection des enquêtés, tout en sécurisant les conditions d’administration de la preuve ?
  • Comment dépasser une situation de double contrainte, qui préexistait avec les publications mais qui est désormais renforcée avec le dépôt des données, en recherchant un équilibre précaire entre l’intérêt de la recherche et des chercheurs et celui des personnes ?
  • Comment dépasser une situation de double contrainte et combiner l’intérêt de la recherche et celui des personnes ?

Ces échanges ont ainsi mis en évidence une zone grise liée à l’anonymisation qui suscite encore de nombreuses questions.

Table-ronde “Analyse textuelle en renfort de l’exploitation des données”

La seconde table-ronde a permis de faire discuter trois pratiques de recherche très différentes mais toutes confrontées au même défi de l’analyse quantitative de données textuelles.

Les matériaux dont il était question variaient également selon que l’on parle:

  • d’un corpus d’entretiens (Dominique Labbé),
  • de questions ouvertes auxquels un panel répond (Florent Gougou)
  • ou d’un corpus de sites web obtenu en collectant des données directement en ligne (Maxime Crépel, Diego Antolinos-Basso).

En dépit des différences de taille, de nature mais aussi de traitement (du codage manuel à l’analyse thématique en passant par l’approche lexicometrique), la table-ronde a laissé paraître combien les usages en termes de nettoyage, filtrage mais aussi interprétation des résultats pouvaient produire des convergences.

Bilan de la "réunion publique" 2018

Le 27 septembre, en marge du colloque proprement scientifique, la “réunion publique” de DIME-SHS a pris cette année le format inédit d’un dialogue entre les instances de l’Equipex (réunion conjointe du conseil scientifique et des CST de chacun des trois instruments).

Ce faisant, elle a été l’occasion non seulement de faire le bilan des actions déjà mises en oeuvre et de présenter les opérations à venir d’ici la clôture du projet mais également celle d’un échange ouvert sur les perspectives de pérennisation des instruments ELIPSS, beQuali et Dime web après 2019.

Cette demi-journée s’est clôturée par une session dédiée aux expériences de chercheurs-utilisateurs des dispositifs de DIME-SHS - pour ELIPSS, Florent Gougou sur l’enquête Dynamiques de mobilisation (Dynamob) et pour beQuali, Olivier Rozenberg sur l’enquête “le Parlement français et l’union européenne”. Ces présentations ont permis autant de mettre en lumière les apports essentiels des instruments pour la pratique de recherche que de donner à voir les difficultés qu’ont pu rencontrer les utilisateurs, ouvrant ainsi des pistes de réflexion pour la suite.

Bilan et perspectives des instruments

beQuali

10 enquêtes déjà disponibles ; 7 enquêtes supplémentaires programmées d’ici fin 2019 ; mise à disposition d’outils méthodologiques (plan de classement, bibliothèque zotéro, etc.) ; déploiement de nouveaux kits pédagogiques pour faciliter les réutilisations par les enseignants.

ELIPSS

45 jeux de données déjà diffusés à la communauté de recherche ; collecte et diffusion d’une vingtaine jeux de données supplémentaires d’ici fin 2019 ; élaboration en cours d’un ouvrage collectif dédié à l’expérience ELIPSS ; recherche active de partenariats et mise au point d’un nouveau modèle économique pour garantir la suite d’ELIPSS après la fin de l’Equipex.

Dime web

22 projets de recherche déjà accompagnés ; mise en ligne de la version 3 du crawler hyphe (août 2018) ; perspective de déploiement automatisé sur le cloud et mise en place d’un outil de paiement en ligne d’ici fin 2019.

Bienvenue sur le nouveau site web de l’Equipex DIME-SHS

A l’occasion du colloque Des instruments pour la recherche en Sciences Sociales” du 28 septembre 2018, DIME-SHS met en ligne son nouveau site web et s’ouvre à l’international avec des contenus entièrement disponibles en langue anglaise.

Retrouver sur ce site les présentations des instruments ELIPSS, beQuali et Dime Web, et la liste des productions issues de l’EquipEx.

Colloque DIME-SHS - 28 septembre 2018

Depuis 2011, l’Equipex DIME-SHS1 a innové pour mettre en place de nouveaux instruments au service de la recherche et entre aujourd’hui, à l’issue de 7 années d’exploitation, dans la dernière phase de son cycle de vie.

Le 28 septembre 2018, le colloque DIME-SHS “Des instruments pour la recherche en Sciences Sociales” permettra de partager analyses et résultats issus des données des instruments de l’équipement.

Programme

9h30 - 10h00 / Conférence d’introduction

Réplication, réutilisation et croisement des corpus : défis et possibilités de DIME-SHS - (Nicolas Sauger, Responsable Scientifique de DIME-SHS et Directeur du CDSP)

10h00 - 10h45 / Co-produire des données pour la recherche avec ELIPSS

Panel National Mobilité quotidienne : premiers résultats d’une enquête longitudinale - vague 1 - Thomas Buhler, Maitre de Conférences à l’Université de Franche-Comté - Philippe Signoret, Ingénieur d’études à l’Université de Franche-Comté) Saisir la représentation des maillages territoriaux : GlocalMap, premiers résultats et méthodologie - Claude Grasland, Professeur à l’Université Paris Diderot - Clarisse Didelon-Loiseau, Professeur des Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

11h00 - 11h45 / La réutilisation d’enquêtes qualitatives pour la recherche et l’enseignement

La réutilisation de données qualitatives pour étudier Le paradoxe de l’intégration européenne - Anja Thomas, docteure associée au CERI Enseigner avec des données qualitatives existantes - Christophe Giraud, Professeur des universités à l’Université Paris Descartes

11h45 - 12h30 / Des outils et méthodes numériques pour appréhender le Web comme terrain d’enquêtes

Utiliser Hyphe en sciences sociales - Benjamin Ooghe-Tabanou, Ingénieur de recherche médialab et Responsable de l’instrument Dime Web Controverses autour de la vaccination - Jérémy Ward, Chercheur associé au LIED PIERI et ingénieur d’étude à l’ORS-PACA - Paul Guille-Escuret, doctorant à l’Université Paris Sorbonne - Florian Cafiero, chercheur associé à l’Ecole des Chartes

14h00 - 15h30 / Table-ronde “Ouverture des données et vie privée”

  • Claire Levallois Barthes, Maître de conférences en droit à Télécom ParisTech, coordinatrice de la Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles
  • Daniel Bizeul, Chercheur associé au Cresppa-CSU et Professeur à l’Université d’Angers
  • Céline Alazard, Archiviste et Responsable de la Plateforme technologique “Archives Documentation Numérisation” à l’Université de Bourgogne
  • Emilie Masson, Juriste et membre de l’équipe du Correspondant informatique et libertés du CNRS

15h45 - 17h15 / Table-ronde “Analyse textuelle en renfort de l’exploitation des données”, modéré par Jean-Philippe Cointet (Chercheur au médialab de Sciences Po)

  • Dominique Labbé, Chercheur associé à PACTE
  • Maxime Crépel, Ingénieur de Recherche médialab) et Diego Antolinos-Basso (développeur data-mining au CEVIPOF
  • Florent Gougou, maître de conférences à Sciences Po Grenoble et chercheur à PACTE

Public

Le colloque DIME-SHS “Des instruments pour la recherche en sciences sociales” vise le large public des utilisateurs de données en sciences sociales que sont : - les chercheurs et enseignants-chercheurs, utilisateurs, intéressés ou curieux des instruments de DIME-SHS et des données produites par ces instruments (équipes de recherche, enseignants, etc.), - les ingénieur.e.s en production, traitement, analyse et représentation des données de la recherche en Sciences Humaines et Sociales, - les étudiant.e.s souhaitant poursuivre en cursus recherche, - les doctorant.e.s intéressés par les méthodes d’analyse de données, - les porteurs de projets transverses, - responsables de formations à l’utilisation de données.

Informations pratiques

Le colloque DIME-SHS “Des instruments pour la recherche en sciences sociales” est gratuit et ouvert à tous sur inscription. Le formulaire d’inscription est accessible ici.

Le colloque DIME-SHS “Des instruments au service de la recherche en sciences sociales” aura lieu à la Société Nationale d’Horticulture de France, située au 84 rue de Grenelle, 75007 Paris.


  1. L’Equipex DIME-SHS a reçu le soutien de l’Agence Nationale pour la Recherche au titre du programme « Investissements d’avenir » (ANR-10-EQPX-19-01)